CES CHOSES SIMPLES A FAIRE QUAND RIEN NE VA PLUS




« Il faut parfois être perdu pour trouver son chemin. » Et comme cette phrase est sincère et réelle. Si vous prenez le temps de lire chacun de mes articles ou si vous me connaissez assez bien, vous devez savoir que je suis quelqu’un de très sensible et que je passe souvent par des « mauvaises périodes ». Avec le temps, j’ai appris quelques astuces pour me sortir de cette tristesse.

/ SE PREPARER

Ca vous paraîtra superficiel, mais c’est pourtant vrai. Quand quelque chose ne va pas, j’ai tendance à m’enfermer dans mon mal-être. Je reste en pyjama sous la couette et j’attends que les choses se passent. Alors que quand je décide de choisir des habits dans lesquels je me sens à la fois belle et confortable, que je me fais une jolie coiffure qui dégage mon visage et que je passe de l’eau sur ce dernier. J’ai l’impression de ranger mon malheur dans le panier de linge sale et je me sens prête, plus motivée pour faire avancer les choses.

/ FAIRE LE MENAGE ET S’ORGANISER

Dans la même idée que de se préparer, ranger votre lieu de vie, vous aiderez surement à y voir plus clair. En passant un petit coup d’aspirateur, triant vos affaires, rangeant vos vêtements; vous évitez de penser à autre chose que ce que vous êtes en train de faire. Pour moi, vivre dans un environnement rangé, c’est avoir une tête dégagée de pensées. Être organisé, savoir ce que vous avez à faire chaque jour, vous permet de ne pas vous inquiéter et de laisser votre esprit libre.

/ SORTIR, BOUGER

Quoi de mieux qu’un grand bol d’air frais pour se revigorer ? J’ai hésité longuement à le classer en premier de la liste parce qu’être au contact de la nature, écouter les oiseaux, toucher les plantes, regarder le paysage, sentir les fleurs allègent mes peines. Vous baladez fait appel à chacun de vos sens, c’est donc une activité à part entière qui vous soulage de vos pensées négatives et vous donne de l'inspiration.

/ COMPRENDRE SA TRISTESSE

Parfois, il est difficile de savoir quoi faire pour aller mieux parce qu’au fond, on ne sait pas pourquoi ça ne va pas. Il est alors bon de se poser et d’y réfléchir. Essayer de comprendre d’où viennent ses émotions, depuis quand elles sont là, quand est-ce que vous vous sentez mieux et pourquoi.

/ ECRIRE CE QUI NE VA PAS

Une fois que vous savez ce qui ne va pas, prenez un stylo et écrivez tout ce que vous retenez de mauvais. Des fois, ça suffit pour se soulager et se sentir plus léger. À vous de décider de jeter cette page, de la déchirer, de la brûler… C’est un peu significatif, mais votre esprit le comprend et vous vous sentirez comme libéré.

/ ACCEPTER ET NE PAS CULPABILISER

Réussir à se dire que ce n’est pas grave d’être triste et que le plus important, c’est ce que vous faites pour vous sentir mieux. De temps en temps, on culpabilise de n’être pas bien, mais dîtes vous que cela arrive à tout le monde et que vous ne serez pas toujours comme ça.

/ EVITER LE STRESS

Installez vous dans une bonne ambiance, votre casque sur les oreilles avec vos meilleures musiques, allumez des bougies, allongez vous au soleil, prenez un bain chaud, préparez vous un plateau avec vos aliments favoris, buvez, lisez un bon livre, regardez votre série Netflix, passez du temps avec des animaux (oui, oui, ils ressentent quand quelqu’un souffre)… Faites une pause et accordez vous un peu de temps pour faire des choses que vous aimez. Evitez les conflits, les réseaux, les comparaisons, les questionnements qui peuvent, vous amenez à stresser encore et continuer ce cercle vicieux.

/ FAIRE DE NOUVELLES ACTIVITES

Bien sûr avant d’en essayer de nouvelles vous pouvez déjà faire celle qui vous aimez. Le sport me fait énormément de bien, après une séance, je me sens libre et en phase avec moi-même, je sais ce qu’il me reste à faire. Il arrive des moments où vous avez envie de découvrir, apprendre de nouvelles choses pour changer, pour apprendre à VOUS connaître, remarquez que vous avez d’autres belles qualités. Faire une activité, n’importe laquelle, vous aide à se changer les idées, à vous concentrer sur autre chose, canalise votre énergie et occupe votre temps.

/ PRENEZ DES VACANCES

Partez à la découverte du monde, laissez vos soucis où ils sont, ne les prenez pas dans votre valise et admirez la beauté de ce qui vous entoure. Respirez un nouvel air et sortez de votre routine. Je n’ai pas besoin d’en dire plus.

/ LANCEZ VOUS UN NOUVEAU PROJET

Créez. Inventez. Imaginez. Réalisez vos rêves.

/ VOIR VOS PROCHES

Votre famille ne vous laissera jamais tomber alors prenez le temps de leur parler de votre mal-être. Discutez avec eux. Ils vous connaissent bien et souvent, ils détiennent la solution pour ça et parce qu’ils ont un regard extérieurs sur la situation. S’enfermer n’est pas la meilleure des solutions, aller à la rencontre des gens pour discuter d’autre sujets que vos problèmes est aussi une solution pour vous rendre compte que tout n’est pas si noir.



Le problème avec le malheur, c’est qu’il est plus facile de le trouver que le bonheur et qu’on arrive plus à s’enfermer dans une situation de souffrance sans vraiment le vouloir parfois. Et une fois qu’on est dedans, on ne sait plus comment s’en débarrasser. Mais en se bougeant un peu, en demandant de l’aide et en acceptant que ça ne va pas bien, alors tout devient possible !

ARTICLES RECENTS

A R T I C L E S   R E C E N T S 

Tout chaud, tout frais...