ESTIME ET CONFIANCE EN SOI



Estime de soi et confiance en soi sont des concepts souvent confondus qui peuvent être améliorés. J'avais envie de comprendre un peu en quoi ces deux concepts se rapprochaient mais ce qui faisait leurs différences.

QUELLES DIFFERENCES ?

L’estime de soi, c’est le baromètre qui prouve que nous vivons dans le respect de nos croyances. « C’est une aptitude à éprouver un sentiment favorable à son égard, qui naît de la bonne opinion que la personne à d’elle-même et la valeur qu’elle se donne ». Nous pouvons l’observer par la fierté que nous avons de nous-même et l’évaluation continue que nous faisons de nos actions. À chaque événement important, nous émettons un jugement qu’il soit en concordance avec nos valeurs ou pas. Dans le premier cas, cela tire la personne vers un aspect positif. Mais les valeurs sont fragiles et capables de changer très rapidement.

L’estime de soi impacte la qualité de notre vie, elle permet : - D’évoluer et agir : Une bonne estime facilite l’action. Si elle est mauvaise, on aura tendance à avoir peur de l’échec. - De meilleures relations sociales : Nous recherchons une personne avec la même estime que soi. Si elle est élevée, c’est une source de stimulation qui permet d’aller de l’avant. En amour ; il est difficile de croire à l’amour de l’autre quand cette personne manque d’estime. De plus, les personnes manquant d’estime auront tendance à penser qu’elle ne mérite pas d’être aimé et choisiront donc des gens difficiles à « avoir ». - De réussir : L’estime aide à prendre des risques, trouver des solutions, faire preuve de ténacité et de persévérance.

La confiance en soi, « c’est la prédiction réaliste et ponctuelle des ressources, nous permettant de faire face à un genre particulier de situation ». Elle est fondée sur nos expériences passées. Il est important de comprendre qu’elle est aléatoire et transitoire, car elle s’applique dans un domaine donné à un moment donné. C’est comme une prévision que nous faisons sur la façon dont les choses vont se passer. Elle n’est jamais acquise définitivement, mais les expériences reviennent toujours. C’est-à-dire que le manque d’expérience conduit à un manque de confiance.

La confiance reprend 5 notions essentielles : - Prédiction : Il ne s’agit pas d’une qualité innée mais un résultat d’une introspection ou un sentiment. - Réaliste : La confiance n’est pas « aveugle » car elle se fonde sur des expériences du passé. - Ressources suffisantes : La confiance ne prédit pas le résultat d’une nouvelle tâche mais si elle dispose des ressources nécessaire pour faire face à la situation (en s’appuyant sur les expériences du passé), la personne réussira.

Le lien entre ces deux concepts est très simple une bonne estime de soi donne de la valeur et accentue donc la confiance.


COMMENT AMELIORER ESTIME ET CONFIANCE ?

La première étape serait d’analyser les obstacles qui empêchent de progresser et il en existe deux très présents : - La peur de l’échec ; même si c’est un mécanisme inconscient que nous créons pour nous protéger, cela produit une incapacité de passer à l’action. Puis c’est un cercle vicieux, car les objectifs n’étant pas réalisés, nous vivons une forte déception personnelle puis de la culpabilité. Donc notre estime et notre confiance chutent et nous avons encore plus peur de l’échec. - Le problème de l’image de soi : Si nous avons de nombreuses émotions négatives, elles nous bloquent pour avancer. Alors si l’image de soi est mauvaise elle conditionne l’estime qui va diminuer et cela impactera la confiance en soi.

Maintenant que nous avons analysé les deux plus gros soucis du manque d’estime et de confiance, il est essentiel de faire le point sur ses envies et ses croyances profondes. Pour, par la suite, se construire un objectif que nous donnera envie de mettre en place des actions concrètes à réaliser. En réussissant, nous gagnons en estime et en confiance. De plus, il ne faut pas mettre de côté, l’importance de la communication, car si nous ne nous aimons pas comme pouvons, nous être à l’aise avec les autres. Le manque de confiance perturbé pour aller vers les autres.

Voici donc le plan d’action pour restaurer votre estime et confiance : 1 > Élucider ses croyances limitantes = Trouver les moments où nous avons des émotions négatives, où nous n'osons pas agir ou quand nous trouvons des excuses injustifiés. 2 > Prendre du recul = Faire une pause pour réfléchir aux explications que nous donnons à nos croyances. 3 > Transposer situation sur un ami = Que ferait cet ami ? 4 > Trouver la raison de notre angoisse = Essayer de remonter le souci pour voir s'il existe véritablement un problème de fond. Si oui, le résoudre. 5 > Imaginer le pire pour faire le meilleur = Se rendre compte que le pire n’est jamais si grave que ce qu’on image. 6 > Dédramatiser l’échec = Sans échec, il n’y a pas de progrès. 7 > Oser dire « non ! » = Dire oui à tout le monde créé des situations délicates et du stress.

Vous voyez qu’il y a des jours avec et des jours sans mais, nous pouvons toujours améliorer ces deux concepts pour se sentir mieux avec nous-même. Mais si, ça peut paraître simple, ce n’est pas toujours aussi facile que ça en a l’air.

ARTICLES RECENTS

A R T I C L E S   R E C E N T S 

Tout chaud, tout frais...