LE VOCABULAIRE EN MUSCULATION

Dans ce nouvel article, je voulais refaire un petit recap du vocabulaire qui est fréquemment utilisé en musculation. Cela te permettra d’en savoir un peu plus sur la pratique et les méthodes en musculation.




CLASSIFICATIONS DES EXERCICES :

Les exercices de base : Aussi appelé « exercice polyarticulaire ». Il s’agit des exercices qui permettent une sollicitation des grandes masses musculaires. Ce sont des exercices qui demande un apprentissage technique mais aussi un travail de coordination. Ils sont idéals pour travailler sa force et soulever des charges lourdes.

Les exercices analytiques : Il s’agit des exercices qui permettent une sollicitation d’un seul groupe musculaire. Dans ce type d’exercice la charge sera limitée donc plus légère.

Les exercices fondamentaux : Il s’agit des exercices qui permettent de solliciter les muscles profonds du corps. Comme notamment les fixateurs des omoplates ou les muscles pelviens.


ANATOMIE :

Cyphose : On peut remarquer une cyphose dû aux épaules qui vont vers l’avant. C’est ce qu’on appelle plus vulgairement un bossu. Pour résoudre ce type de problème, il faut utiliser des exercices qui travaille l’ouverture de cage et les fixateurs de l’omoplates. Mais aussi éviter de développer le faisceau antérieur mais plutôt le postérieur pour redresser le buste.

Lordose : On parle de lordose notamment lorsque le bas du dos est très cambré. Cela crée bien souvent des douleurs lombaires. Pour résoudre ce type de problème, il faut utiliser des exercices qui permettent de renforcer de manière profonde les lombaires ainsi que les abdos (le pilates est l’une des pratiques physiques les plus recommandés dans ce cas-là).

Scoliose : Il s’agit d’une déviation de la colonne vertébrale. On peut aussi observer que la colonne vertébrale s’affaisse. Pour résoudre ce type de problème, il faut utiliser des exercices qui permettent de renforcer les muscles profonds mais aussi superficiels du dos.


PHASES D’UN MOUVEMENT

Excentrique : C’est la phase du mouvement lorsque le muscle s’étire. Les insertions s’éloignent. C’est souvent le moment où l’on freine la charge.

Concentrique : C’est la phase du mouvement lorsque le muscle se raccourcit. Les insertions se rapprochent. C’est le moment où l’on doit pousser, remonter la charge.

Isométrique : C’est lorsque la longueur musculaire reste constante. Le muscle ne change donc pas de taille.

Pliométrique : Le muscle subit un étirement puis directement se raccourcit. La période entre la phase excentrique et concentrique doit être très rapide et courte. C’est là que l’explosivité entre en jeu.


METHODES DE TRAVAIL :

Superset : Technique qui consiste à intensifier la séance en enchaînant sans temps de pause un exercice agoniste et un exercice antagoniste (par exemple : Biceps Curl + Extension triceps).

Bi set : Technique d’intensification qui consiste à enchaîner 2 exercices sur un même groupe musculaire sans temps de pauses. (Ex : Squat + Fentes)

Tri set : Technique d’intensification qui consiste à enchaîner 3 exercices sur un même groupe musculaire sans temps de pauses. (Ex : Squat + Fentes + Leg extension).


Circuit training : Méthode qui consiste à effecteur plusieurs exercices enchaînés sans temps de pauses (ou petit temps de pause) et de prendre ensuite son temps de repos. On privilège les exerices de bases.

Hiit : High Intensity Interval Training. C’est un format qui met en pratique des périodes répétés d’un effort à haut intensité suivi par un temps de récupération passif ou actif. La durée peut varier mais les temps d’effort et de repos sont liés (ex : 30 secondes d’efforts – 30 secondes de repos)

Tabata : C’est une méthode qui consiste à alterner 20 secondes d’efforts et 10 secondes de temps de pauses en répétant 4x le même exercice (en général).


Full Body : Méthode qui consiste à travailler l’ensemble des chaîne musculaires au cours d’un seul entraînement.

Split : Méthode qui se base sur un travail divisé par groupe musculaire (ex : une séance dos-Biceps)


Tempos : Travailler en tempos signifie que nous allons jouer sur le temps des différentes phases (excentrique, concentrique et isométrique).



Cet article est maintenant terminé ! J’espère avoir fait le lexique des mots les plus utilisés dans le domaine de la musculation et j’espère que ça t’aidera à concevoir tes séances !







ARTICLES RECENTS

A R T I C L E S   R E C E N T S 

Tout chaud, tout frais...