LES EMOTIONS UTILES : L’AUTODISCIPLINE


Dans la série "les émotions utiles", cette semaine, je vais te parler de la discipline - bon plus précisément l'autodiscipline-.

C’EST QUOI LA DISCIPLINE ET AUTODISCIPLINE ?

Discipline : « Règle de conduite commune aux membres d’un groupe, d’une collectivité ; obéissance à cette règle. » Souvent rien que le fait d’évoquer la discipline fait apparaître des sensations étranges, ramenant quasiment à chaque fois à l’autorité. Elle fait penser au cadre rigide qu’on retrouve à l’armée, elle donne l’impression d’être qu’un pion dans une hiérarchie intransigeante. Pourtant la discipline - et surtout l’autodiscipline- peut devenir une réelle qualité pour réussir dans la conquête de tes objectifs. Autodiscipline : « Discipline que s'impose un individu, un groupe, sans intervention extérieure » L’autodiscipline possède cinq piliers : volonté, travail, application, acceptation et persévérance. Elle te poussera à agir peu importe la situation pour obtenir ce que tu souhaites.

A partir du moment où tu prends une décision, avec l’autodiscipline tu la mèneras au bout. C’est la capacité à contrôler tes propres pensées, tes actions, émotions et ton comportement. Elle fait disparaître la procrastination, le désordre, et l’ignorance.

POURQUOI ÊTRE DISCIPLINE ?

L’autodiscipline est un choix. Il s’agit d’un moyen plus qu’efficace pour favoriser sa réussite dans n’importe quelle tâche à accomplir. Elle mène à des résultats très positifs. Même si cela semble difficile à comprendre, nous avons besoin de règles pour avoir la liberté. Si certains d’entre nous, malgré tous leurs efforts n’obtiennent pas ce qu’ils veulent c’est parce qu’ils manquent de rigueur et de discipline. L’autodiscipline t’apprend à ne pas réagir à tes réactions impulsives et à ne pas être satisfait dans l’immédiat. Elle te fait comprendre l’importance de l’effort constant pour être totalement maître de sa vie et tout ça avec moins de stress. La discipline augmente ton niveau de tolérance et cela te permet de persévérer davantage et de ne pas abandonner même lorsque tu rencontres une difficulté. Donc tu poursuivras tes efforts malgré un échec, tu en seras que plus patient. Elle t’enseigne à rester concentré sur ta cible, rien d’autre ne pourra venir t’en dévier.

COMMENT ÊTRE ET RESTER DISCIPLINE ?

Pour être discipliné, il te faudra une bonne raison, un objectif assez puissant qui te poussera à tout donner pour l’obtenir. Ton désir te donnera l’ambition et la force, il doit être assez grand sans être irréalisable. Il va falloir que tu t’engages à atteindre ton but. Tu peux écrire un document d’engagement que tu vas signer. Une autre façon efficace, c’est de s’engager vis-à-vis des autres. Ils pourront te soutenir et te pousser à continuer. Il faudra que tu limites tes distractions : installe-toi dans un environnement calme et dédié à ta tâche. installe-toi dans un environnement calme et dédié à ta tâche. Puis, tu vas devoir définir un plan d’actions de la même façon que pour définir ton objectif. Un programme que tu pourras respecter et qui t’aidera à voir plus clair les tâches que tu as à accomplir. L’autodiscipline se travaille : plus tu travailles ta discipline et tu plus, tu seras discipliné. Et l’inverse est aussi vrai. Chacun possède une discipline différente qu’il doit travailler à sa manière et à son niveau. Tu dois donc te lancer des challenges, des challenges que tu seras capable de surmonter, mais qui te permettent de sortir de ta zone de confort et de tester cette fameuse discipline. Au début, ce sera de petits challenges et puis de plus en plus grands. Tu ne dois pas trop t’en demander au départ, entraîne toi juste le plus possible et cela deviendra petit à petit une nouvelle habitude. Alors arrêtons de voir la discipline comme une contrainte, mais plutôt comme une qualité pour réussir à nous dépasser et triompher des challenges que nous nous sommes lancés ! La discipline, c’est aussi obéir à ses propres lois, obéir à ses objectifs.


ARTICLES RECENTS

A R T I C L E S   R E C E N T S 

Tout chaud, tout frais...