LES EMOTIONS UTILES : LA CURIOSITE



Ce mois-ci, j’aimerais lancer une nouvelle série d’article « les émotions utiles ». Elle traiterait des émotions qu’on considère comme négatives mais qui, utilisées à bonne escient et de la bonne manière peuvent être très utiles et positives ! Chaque article sera composé de la même façon : la définition de l’émotion en question, pourquoi il est essentiel de ressentir cette émotion et comment la ressentir, la développer.

Alors dans cet article, je vais parler curiosité, mais pas de curiosité mal placée.

C’EST QUOI LA CURIOSITE ?

Définition : «Désir de savoir les secrets, les affaires d’autrui » dans le sens d’indiscrétion.

Tu as déjà surement entendu cette célèbre citation « la curiosité est un vilain défaut». La curiosité peut avoir certes, des mauvais côtés. Elle nous fait penser à toutes ces fois où nous avons écoutés aux portes, des choses qui parfois ne nous concernaient même pas. Lorsqu’elle devient de l’indiscrétion, la curiosité n’a aucune valeur.

Cependant quand elle est a pour définition : « Tendance qui porte à apprendre, à connaître des choses nouvelles ou cachées. » dans le sens nouveauté voir parfois rareté ; elle peut être d’une grande aide.

La curiosité peut être reliée à la soif d’apprendre, l’envie de savoir, de découvrir, de comprendre, remettre les choses en question, et bien plus encore.

Tu peux être curieux.se de tout tant que tu y portes de l’intérêt, du désir, de la passion et de l’enthousiasme.

POURQUOI ÊTRE CURIEUX.SE ?

> L’intelligence

La curiosité t’aide à devenir intelligent.e. Et oui, lorsque tu es enfant – et même adulte - tu as besoin de comprendre les choses, tu te poses des questions. Là est ta curiosité ou pas, de répondre à ces dernières. La curiosité est la soif de découvrir et influence notre capacité d’observation, d’apprentissage et d’analyse. Elle te facilite les adaptations aux changements et te permet d’élargir tes horizons, ta façon de voir les choses. Tu ne sais pas tout, mais certains savent des choses que tu ignores, c’est en leurs posant des questions que tu pourras développer ton intelligence.

> La créativité

Cette émotion te permet d’être créatif.ve et innovant.e. Quand tu veux créer, tu dois réfléchir à des manières différentes de faire, sortir des choses qui ont déjà été faites. Mais avant de trouver une solution originale, tu vas te poser une question. « Comment résoudre ce problème ? », « Comment vaincre l’ennui ? », « Comment faire plus de profit ? »… Donc si tu veux des idées innovantes, tu vas devoir te fixer un but en t’interrogeant constamment sur les différents angles dont tu peux t’inspirer.

> De nouvelles expériences

Tu vivras de nouvelles expériences. Je suis partie faire fille au pair car j’ai connu des gens qui l’avaient vécu et qui en disaient du bien. Ca m’a donné envie de vivre ma propre expérience et me faire ma propre idée ! On se demande « Par où mène cette route ? », « Quelle sensation je pourrais ressentir si je sautais en parachute ? », «Qu’est-ce que je vais trouver dans ce magasin ? », ces questions qui paraissent anodines pourront peut être, te faire vivre de grandes expériences.

> Trouver sa voie

Personnellement, c’est ma curiosité qui m’a permis de trouver ma voie. Un matin, je me suis réveillée en me disant « Qui suis-je ? Et pourquoi je pourrais être douée tout en me sentant épanouie ? », J’ai foncé sur Internet pour faire des tests de personnalité et d’orientation, j’ai pris des rendez-vous avec des conseillers, j’ai communiqué avec des personnes dont le métiers m’intéressé, j’ai fais des stages… Et tout ça m’a fait comprendre ce qui me faisait vibrer. Quand tu commences à te poser les bonnes questions te concernant, à prendre conscience de ta vie alors ton introspection débutera et tu finiras par y trouver ta voie.

> Une évolution dans ta personnalité

Tu évolueras constamment en étant curieux.se car c’est ça qui a fait l’être que tu es aujourd’hui et qui t’a permis de construire ton identité. C’est aussi, la curiosité qui te démarquera des autres. Lorsque tu es curieux.se, tu te crées tes propres codes en remettant les codes qui sont mis en place par la société. Pour les curieux.ses, ce n’est pas parce que c’est dans les « normes » et que tout le monde le fait que c’est bien de le faire aussi. Les curieux.se se donnent le choix d’avoir leur propre opinion, de suivre leur propre chemin.

La curiosité est réellement un facteur de réussite car plus tes champs de connaissances augmentent et plus tu peux atteindre tes objectifs.

COMMENT DEVELOPPER SA CURIOSITE ?

La première chose que j’ai à te conseiller, c’est de voir plus loin que le bout de ton nez, d’aller plus en profondeur. Tu ne dois pas juste voir les choses en surface, tu peux aller plus loin, les comprendre dans le détail. Tu peux aussi, tenter la nouveauté, sortir des choses que tu sais déjà pour en apprendre des nouvelles.

A savoir qu’être curieux demande du courage et de la volonté afin de trouver les réponses et de vivre les expériences nécessaires pour rassasier cette soif de savoir.

> Observation

C’est peut être très facile mais, arrête d’avoir le regard fixé sur ton téléphone. On voit trop de personnes se rendre au musé (par exemple) pour prendre des photos, quel intérêt de vivre l’expérience au travers d’un écran ?

L’observation va plus loin que le fait de regarder quelque chose en un rapide coup d’œil, il faut le regarder avec intensité et l’envie de le comprendre.

> Se poser et poser des questions

Pose toi des questions sur les autres, sur comment ça fonctionne, sur pourquoi ça se passe de cette manière et tant d’autres. Tu dois y répondre de manière précise et ne pas lâcher avant d’avoir eu une réponse complète qui te permet de comprendre.

Tu peux faire une liste de choses que tu aimerais approfondir. C’est en te posant des questions que tu trouveras des réponses et donc que tu auras des nouvelles connaissances voir des compétences (comment faire un gâteau ? Comment fabriquer un meuble ?)

Comme je l’ai écrit plus haut des gens savent des choses que tu ne sais pas, il ne faut pas hésitez à leurs poser des questions. Je sais, ça peut faire un peu peur, on ne veut pas passer pour un idiot.e. Sache que la plupart du temps d’autres comme toi ne savent pas et seront heureux de savoir ! Et puis, il vaut mieux demander que de rester stupide. – Surtout que les gens adorent parler de ce qu’ils connaissent -.

N’arrête jamais de te questionner et ne t’empêche pas de poser des questions !

> Ne pas penser tout de suite que c'est ennuyant

Je vais parler de l’ennui dans un prochain article mais la curiosité est y est liée. Dés que tu penses que quelque chose est ennuyante tu t’empêches de développer cette faculté d’être curieux.se.

Il vaut mieux que tu essais de te dire que chaque expérience est une opportunité d’apprendre. Si tu vois l’apprentissage comme une contrainte, tu n’iras jamais creuser plus loin que la surface, alors que si tu te dis que tu as une chance inouïe de pouvoir apprendre tu approfondiras n’importe quel sujet.

Je pense que tu l’auras compris, plus tu continueras de te poser des questions et plus tu seras et resteras curieux.se. J’espère que tu sauras faire de cette faculté une grande qualité qui t’aidera dans ta vie de chaque jour à devenir une meilleure version de toi ! Sois curieux.se.

ARTICLES RECENTS

A R T I C L E S   R E C E N T S 

Tout chaud, tout frais...