LES POINTS D’ANCRAGES






Quand j’ai passé mes TEP pour pouvoir rentrer en BPJEP, j’étais vraiment en panique notamment pour l’épreuve d’endurance.Je n’arrivais pas à me relaxer, à tel point que dès que je savais que j’allais m’entraîner pour cette épreuve ; la veille, je commençais déjà à paniquer et le matin, je me réveillais avec la boule au ventre.


Je connaissais déjà les ancres, mais je n’avais pas réussi à m’en créer moi –même.Jusqu’à un rdv que ma mère m’avait offert avec un praticien en programmation neurolinguistique(ce n’est pas comme ça qu’il s’est présenté, mais je pense que c’est à peu près ça)qui m’a aidé, non seulement à désencrer certaines « mauvaises » ancres et m’ancrer de meilleures.



LES ANCRAGES, C’EST QUOI ?



Les points d’ancrage sont un stimulus sensoriel lié à un ensemble spécifique d’états. Ils possèdent un grand pouvoir parce qu’ils permettent d’atteindre immédiatement dans un état puissant psychologique. Il existe des points d’ancrage profonds ou superficiels et nous en avons énormément que ce soit des slogans, la vue d’une personne, une odeur, une chanson… En fait, ces ancres donnent une permanence à notre expérience. Et grâce, nous sommes capables de créer un mécanisme constant de déclenchement afin de se mettre dans un état désiré sans avoir à y penser. Si les points d’ancrage sont assez solides, il devient alors possible de les retrouver dans n’importe quelle situation.


« Faites ce que vous pouvez, avec ce que vous avez, là ou vous êtes » ; voici une citation intéressante pour parler des points d’ancrage. Les ancres nous aident pour avoir accès aux ressources les plus riches que nous possédons et d’être certains que nous pouvons puiser à n’importe quel instant dans celles-ci.


Nous créons des ancres, constamment et surtout de manière inconsciente. Nous passons notre temps à associer des idées, des pensées, des sentiments ou des états à des stimuli spécifiques (cf.l’expérience du docteur Pavlov ; je suis sûre que tu la connais).



COMMENT SE CRÉENT LES POINTS D’ANCRAGE ?



Quand tu te trouves dans un état intense où ton corps et ton esprit sont tous simultanément impliqués et qu’un stimulus spécifique est envoyé à chaque fois que cet état atteint sa puissance maximale ; le stimulus et l’état deviennent liés. Du coup, chaque fois que tu rencontres le stimulus ; l’état se déclenche.


Attention, les points d’ancrage ne sont pas toujours positifs. Certaines associations sont parfois mauvaises et peuvent mettre mal à l’aise ou pire(comme moi et mon angoisse du test ou lorsqu’on entend la sirène des pompiers).


À savoir que politiciens, grands dirigeants et athlètes possèdent tous des points d’ancrage (pas tous pour la même chose, mais bon).




COMMENT CRÉER UN POINT D’ANCRAGE ?


Passons maintenant à la pratique. La création d’ancres se passe en 2 étapes :


1.Réussir à se mettre ou mettre la personne dans l’état spécifique recherché, dans lequel tu aimerais être(ou la personne avec qui tu travailles).

Tu dois vraiment bien ressentir pleinement l’état, utilises tes 5 sens pour presque revivre le moment.


2. Et une fois que l’état est à sa puissance maximale, tu vas pouvoir envoyer le même stimulus. En général, ce peut être un mot ou un geste ou bien même les deux.


Il faut le faire le plus de fois possible pour être sûr d’avoir un point d’ancrage assez puissant et solide.


Tu te mets dans l’état voulu, une fois que tu ressens bien l’état, tu fais un geste et dis un mot en même temps.


Par exemple, tu veux être joyeux : tu repenses à cette soirée avec des amis au bord d’un lac ; tu ressens et revis pleinement le moment et l’état associés. À ce moment-là, tu viens fermer le point et dire « amis ». Tu répètes cette action plusieurs fois et c’est bon ;tu as créé une ancre.


Une fois que l’ancre est assez « ancrée », solide. Tu n’as plus qu’à faire le stimulus donc ton geste et le mot et tu te retrouves dans l’état associé. Dans le cadre de l’exemple : tu fermes le point en disant "amis"et tu te retrouves joyeux.


Ce qui est super avec les points d’ancrage, c’est que nous pouvons en créer pour n’importe quel état et qu’une fois qu’on a compris comment faire et bien, c’est très simple de les fabriquer et de les utiliser.


Personnellement, je n’ai pas encore créé d’autres ancres, car celle que j’utilise règle pas mal de mes soucis, mais j’y pense !




ARTICLES RECENTS

A R T I C L E S   R E C E N T S 

Tout chaud, tout frais...