LES QUALITES PHYSIQUE

Les qualités physiques servent à décrire et expliquer les performances sportives d’une personne durant un entraînement ou une compétition.

Dans cet article, je te partage les différentes qualités physiques que tu peux développer et faire évoluer en te les expliquant.




LES DIFFERENTES QUALITES PHYSIQUES


La force

C’est la capacité motrice pour vaincre ou contrer une force ou une résistance.


Il existe différents types de force :

- Force maximale : Il s’agit de la force la plus élevée que le système neuromusculaire peut exercer par contraction volontaire soit isométrique, soit en dynamique. C’est aussi la capacité de l’athlète à recruter le pourcentage le plus élevé de groupes de fibres nerveuses commandées par neurone moteur.

Pour faire plus, c’est la charge que l’on peut porter en une fois.


- Force vitesse : C’est un mélange de force et de vitesse. C’est la capacité du système neuromusculaire a surmonté une résistance avec la plus grande vitesse de contraction. On peut l’exprimer de différentes manières en fonction du sport pratiqué (comme la détente, puissante ou encore l’explosivité).


- Endurance de force : C’est la capacité à résister à la fatigue durant un exercice de force de longue durée.


La vitesse

C’est la faculté d’effectuer une action motrice dans un laps de temps minimal.

Si j’utilise le 100m en athlétisme comme exemple, voilà ce que ça donnera :

1. Le départ : La vitesse de réaction au signal pour démarrer

2. L’accélération : La puissance pour emmener la charge sur la distance

3. Le maintien de la vitesse : La fréquence gestuelle dans laquelle la coordination motrice est déterminante

4. La résistance à la fatigue : L’endurance de vitesse idéale pour résister à la fatigue pendant l’épreuve.


L’endurance

C’est la capacité psycho-physique à résister à la fatigue dans des efforts de moyenne et longue durée. En fonction de l’effort, la dimension psychologique est primordiale.

La course à pieds est un très bon exemple.


La mobilité/souplesse

C’est la capacité du sportif a exécuter des mouvements de grandes amplitudes (voire la plus grande amplitude possible) par lui-même ou par une influence extérieure.

Il existe 2 types :

- Passive : Garder une grande amplitude de manière statique

- Active : Utiliser sa souplesse durant une action motrice

La différence entre passive et active, c’est la réserve de mobilité du sportif. C’est aussi ça qui donne une information sur la marge de progression possible d’un sportif.


Tu n’es pas obligé de travailler toutes ses qualités physiques au plus haut niveau mais pour progresser, il peut être intéressant de faire quelques cycles pour maintenir le niveau.

ARTICLES RECENTS

A R T I C L E S   R E C E N T S 

Tout chaud, tout frais...