MASSE, VOLUME, FORCE MUSCULAIRE



J’entends et lis beaucoup ces termes sur les différents réseaux et je me suis demandé « mais c’est quoi la différence en fait ? ». Alors comme d’habitude, j’ai mené ma petite enquête pour comprendre. Et la voici !

MASSE MUSCULAIRE

Il s’agit d’un processus lent qui demande une méthodologie précise. L’hypertrophie qui résulte de microtraumatismes liés en générale à un entraînement en charge lourde permet de donner un aspect dur au muscle. En effet, c’est grâce à cette hypertrophie micro fibrillaire qu’on peut observer une augmentation de la taille et de la section des myofibrilles (constituants de la fibre musculaire) et donc, par conséquent une augmentation de la taille du muscle. Lorsqu’on veut gagner en masse musculaire, on fait ce qu’on appelle une « prise de masse » qui malheureusement, ne fait pas gagner que du muscle, mais très souvent du gras aussi.

VOLUME MUSCULAIRE

Dans ce cas, on parlera d’hypertrophie sarcoplasmique. C’est le liquide se trouvant dans les fibres musculaires et dans lequel baignent les constituants essentiels de la cellule musculaire. Le volume musculaire s’obtient surtout grâce aux glucides. Lorsque le nombre de répétitions est élevé, on puis dans le glycogène, autrement dit : les réserves de glucides, mais elles s’épuisent très vite donc le procédé de sarcoplasme produit de l’eau et la congestion fait son apparition. D’où l’importance de recharger en glucides après un entraînement pour augmenter les réserves d’énergie d’un muscle.

En vérité, les deux sont liés, car plus vous avez de la masse musculaire et plus vous avez besoin de glycogène par exemple.

FORCE MUSCULAIRE

C’est la capacité d’un à se contracter intensément pour permettre à une articulation de lutter contre une résistance. Souvent ; l’amélioration de la force est présente au début, car on observe une amélioration neuromusculaire et de la technique. Mais aussi en fonction de la taille du muscle, car plus une personne est musclée plus elle a de la force. Travailler sur sa force peut être utile pour différentes raisons (l’hypertrophie musculaire, le recrutement nerveux, une meilleure synchronisation et coordination).

Alors, si j’ai bien compris la masse musculaire, c’est ce qui rend le muscle dur, le volume ce qui lui donne l’effet gonflé et la force ce qui lui permet de tout donner pendant un entraînement (surtout en charge lourde). Et vous, alors ? FORCE, VOLUME ou MASSE ?

ARTICLES RECENTS

A R T I C L E S   R E C E N T S 

Tout chaud, tout frais...