TROUVER SA VOIE, SUIVRE SES RÊVES



Combien de personnes exercent un job qui ne leur plaît pas sous prétexte qu’il faut ramener de l’argent à la maison ?Ils se sont enfermés dans une routine et des habitudes dont ils n’arrivent plus à se défaire.Pourtant, je te le dis et je te le promets, il est possible de faire de ta passion, ton métier et d’en être très heureux.

Cela porte un nom : l’IKagaÏ et je vais te donner les conseils pour que tu puisses le trouver.


C’EST QUOI UN IKAGAI?


C’est un terme japonais qui est généralement traduit par « Mission de vie » ou « Raison de se lever le matin ».

L’Ikagaï se créé à partir de 4 particularités :

-Tes talents

-Ce que tu adores faire

-Ce dont le monde à besoin

-Et ce pourquoi tu peux être payé


Tes talents + ce que tu aimes faire = ta passion

Ce que tu aimes faire + ce dont le monde a besoin = ta mission

Ce dont le monde a besoin + ce pour quoi tu peux être payé = ta vocation

Ce pourquoi tu peux être payé + tes talents = ta profession


Passion + Mission +Vocation +Profession = IkagÏ ; aussi simple que ça.


COMMENT LE TROUVER ?


3 choses importantes : Tu vas devoir agir, tu devras prendre des notes et surtout être curieux.se.


> SE RECENTRER

« Chaque voyage commence par la découverte de soi » -Une impression de déjà lu ?Pas étonnant, cet article se rapproche de très près de mon ebook–

Il faut que tu prennes un rendez-vous avec toi-même, loin de toutes distractions (téléphone, ordinateur, familles et amis), que ce soit au travers la marche, la méditation, le yoga, le journaling, le sport, l’activité manuelle. Il faut que ce soit un moment qui te permette de te demander où tu en es, ce que tu désires, comment tu te fais du bien, combien tu t’aimes… Il faut absolument que tu t’accordes quelques instants pour toi chaque jour –même seulement 5 minutes -.


> ÊTRE CURIEUX

Ce vers quoi va ta curiosité, n’hésite pas à la suivre. Souvent, petit à petit, la curiosité peut devenir un projet. Alors, pose toi des questions, des tonnes de question et réponds-y, ne les laisse pas en suspend. Car bien que la plupart d’entre elles ne te mèneront à rien d’autres seront assez puissantes pour t’amener à créer.

J’ai débuté ce blog en me demandant comment je pourrais partager mon expérience de fille au pair et en même temps partager ma passion pour le sport. J’ai trouvé que c’était le meilleur format pour le faire. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.


> ALLER CHERCHER AU PLUS PROFOND DE SOI

Je comprends tes inquiétudes « Oui, mais, par où commencer ?». Commence par être attentif aux moments où tu es attentif.ve, ceux où tu es receptif.ve.

Quelques fois, nous avons oublié la personne que nous étions et ce que nous désirons vraiment, il faut alors aller puiser dans le passé. Retrouver son rêve d’enfant. Quelles étaient les activités que tu aimais faire enfant ou adolescent ? Quels sont les traits de caractère que tu as gardés et que tu apprécies encore ?

Demande à ton inconscient, il a toujours la réponse, mais, elle est parfois tellement enterrée profondément qu’il ne faut pas être réticent à aller la chercher. Et une fois que tu as les réponses, tu ne dois pas tergiverser, il faut suivre les directions données malgré tout.


> TES GUIDES, LES EMOTIONS

La jalousie : cette émotion montre l’objet de tes désirs. La jalousie dans le sens de l’envie. Ce sentiment pointe du doigt exactement ce que nous voulons. Alors, fais attention aux jalousies qui se répètent, car elles sont très significatives. Tu dois trouver quel désir se cache derrière ta jalousie et quelles premières actions pour réaliser ce désir.


La colère : Se plaindre sans agir n’a vraiment aucun sens. Par contre, trouver une solution à un problème qui vous agace peut rapidement devenir un business.


La joie : Ce sentiment te permet de connaître ce qui te fait du bien et ce qui te rend heureux.se. De plus, repenser à ce qui t’a mis en joie dans la journée te fait du bien au moral !



> POSE LES BONNES QUESTIONS VIS A VIS DE TOI

Quelles sont tes qualités ? Quelles sont les qualités que les gens utilisent pour parler de toi ? Que sais-tu faire rapidement, avec entrain et plaisir ? Qui es-tu ?

Reste toi –même, tu as ton propre style, ta propre personnalité.Si tu te mens à toi-même, tu ne trouveras jamais la voie qui t’est destinée.

Prends-toi au sérieux, car personne d’autre ne le fera. Qu’est-ce que tu es capable d’apporter ? Qu’est-ce qui te rend vivant.e? Parce que si ça te rend heureux.se alors tu dois le prendre au sérieux.

N’oublie jamais tes passions. Continu d’apprendre juste pour le plaisir. Lorsque tu mets ta passion de côté, tu vas ressentir beaucoup de frustration.



> AGIR COMME SI C’ETAIT SIMPLE

Après t’être posé.e toutes ces questions, arrêter de t’en poser justement et agis. Même si tu échoues, tu auras déjà fait un très grand pas. Ne décourage pas, mais persévère.

Ne reste pas seule à t’inquiéter, entoure toi de personnes qui sauront dissiper tes doutes et t’écouter quand tu en ressentiras le besoin. Tu as le droit de demander de l’aide et du soutien auprès des personnes qui t’entourent. Peu importe ce dont tu as besoin, d’écoute, de réconfort ou faire appel à leurs compétences.


Une dernière chose avant de terminer cet article apprend à te faire des autos louanges.La vie peut parfois sembler injuste, difficile, elle te teste sans arrêt.Si personne ne le fait pour toi alors félicite toi et fais le souvent !


Comme on dit, il y a un couvercle pour chaque pot. Fais toi confiance et tu finiras par trouver le tien !

ARTICLES RECENTS

A R T I C L E S   R E C E N T S 

Tout chaud, tout frais...